17.10.18
Image Test de grossesse : comment ça marche ?

Test de grossesse : comment ça marche ?

Fonctionnement test grossesse

Faire un test de grossesse est sans doute la méthode la plus simple pour savoir si vous êtes enceinte ou non, sans que vous ne présentiez les premiers signes physiques de grossesse. Le test qui un dispositif très simple mais fiable, peut être fait, même après quelques jours du retard des règles, ou bien quelques jours avant la date présumée de vos prochaines règles.

De plus, on peut très facilement s'en procurer dans les pharmacies, les parapharmacies ou en grandes surfaces, et peut être livré à n'importe quelle personne. Mais comment ça marche vraiment ? Nous vous disons tout sur le fonctionnement du test de grossesse.

Il détecte l'hormone HCG (Hormone gonadotrophine chorionique)

Peu importe sa forme, stylet, carte ou bandelette, le test urinaire s'active par mesure du taux de l'hormone de la grossesse, communément connue sous le nom de HCG, dans l'urine de la femme.

  • En effet, cette hormone est sécrétée par les cellules du futur placenta, une fois que l'œuf commence à se fixer sur la paroi de l'utérus. Il s'agit d'une hormone spécifique à la femme fécondée.
  • La HCG est détectable par le test en seulement 8 jours, à la suite d'une rencontre entre le gamète mâle et le gamète femelle.
  • Elle a pour rôle de stopper les sécrétions de l'ovaire (progestérone), empêchant ainsi les prochaines règles d'avoir lieu. Elle permet donc à l'embryon de se fixer sur la paroi utérine et d'éviter ainsi sa perte.
  • La quantité de cette hormone de la fécondation augmente de 2 fois tous les deux ou trois jours pour atteindre son taux maximal vers les septième et douzième semaines de la grossesse.

Une fois que ce taux maximum est atteint, l'HCG commence à chuter. Toutefois, elle est toujours détectable dans le sang et dans l'urine tout au long des neuf mois de grossesse.

Il montre une petite barre colorée

Après avoir mis la mèche absorbante du test de grossesse en contact avec l'urine, il faut attendre quelques minutes pour voir le résultat ; le test change alors de couleur.

  • En effet, le test de grossesse dispose d'un petit réservoir qui contient des anticorps colorés, capables de détecter l'hormone gonadotrophine chorionique (HCG).
  • La réaction chimique provoquée par la rencontre des anticorps avec le HDG est ce qu'on appelle scientifiquement l'immunochromatographie.
  • Ensuite, le complexe obtenu par l'association de l'anticorps et de la HCG se déplace sur la bandelette et laisse apparaître la barre colorée. Si la femme ne sécrète aucune hormone HCG, les anticorps ne peuvent rien détecter. Ces anticorps non couplés avec l'HCG trouvent alors un issu et réagissent sur la bande témoin.
  • Quant à l'urine, elle est absorbée par la languette. Le système d'affichage du résultat diffère, qu'il soit positif ou négatif, selon la marque du dispositif. Il est conseillé de toujours vous référer à la notice.

À condition que les modes d'emploi et les précautions aient été bien suivis, le résultat est fiable à 99%. Pour le test, il est fortement conseillé de prélever la première urine matinale, car en cas de grossesse, elle est plus concentrée en taux d'hormone HCG.